Terra Humanita

Parcequ'on est pas dans une série américaine...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Emma
Militant de la Palestine libre
Militant de la Palestine libre
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 34
Localisation : En vacation, à Sciences-Po à Paris.
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Mer 14 Mai - 22:54

Dans ce nouveau sujet, je vous propose un petit jeux afin d'en connaître d'avantage sur l'histoire et plus particulièrement sur des personnages historiques.

La règle est simple : il suffit pour chaque lettre de l'alphabet ( et ce jusqu'à temps que les 26 lettres soient épuisées ) de citer un personnage historique ( dans l'ordre alphabétique ) afin de le faire brièvement découvrir aux autres membres de ce magnifique forum.

Attention, il est interdit de citer des personnages archi-connus genre Napoléon, Louis XIV, Alexandre le Grand, ou encore De Gaulle, le but étant de s'amuser mais aussi de se cultiver. Sont interdit également les personnages mythologiques ou fictifs. Ils doivent avoir vraiment existés.

En espérant de vous voir tous participer...


Dernière édition par Emma le Mer 14 Mai - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
Militant de la Palestine libre
Militant de la Palestine libre
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 34
Localisation : En vacation, à Sciences-Po à Paris.
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Mer 14 Mai - 23:02

Donc je commence ( et désolé pour le double-post ) :


A comme ADAMS John ( 1735-1826 )
Homme d'Etat américain, deuxième président des Etats-Unis après George Washington, de 1797 à 1801. Il fut également l'un des rédacteurs de la Déclaration d'Indépendance de 1776.


au suivant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratégos
Grand Interprétateur de l'Apocalypse
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 31
Localisation : Aquarium, 2ème étage de la BU
Mot d'ordre : La meilleure des défenses c'est l'attaque !
Viande préférée : Saignante
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Jeu 15 Mai - 12:23

Louis-Alexandre Berthier (1753-1815), maréchal (d'Empire) de France

Excellent chef d'Etat-Major, propre à mettre en application des ordres ... mais incapable de commander une armée


PS : pour le web, il y a un problème avec les liens, quand tu veux en ajouter un il te réduit ta police d'écriture. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascforever.com
Sanson
Dauphin
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 32
Localisation : quelque part en France, jamais fixé
Mot d'ordre : VERITAS ODIUM PARIT, OBSEQUIUM AMICOS
Viande préférée : rosbeef jambon
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Jeu 15 Mai - 19:39

Aimé Césaire, de son nom complet Aimé Fernand David Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe (Martinique) et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France, est un poète et homme politique français. Il est l'un des fondateurs du mouvement littéraire de la négritude et un anticolonialiste résolu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma
Militant de la Palestine libre
Militant de la Palestine libre
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 34
Localisation : En vacation, à Sciences-Po à Paris.
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Ven 16 Mai - 23:20

DIAS Barthélemy ( 1450-1500) :

Navigateur portugais, il fut le premier Européen à doubler le cap méridional de l'Afrique.

Parti de Lisbonne en 1487, il fut poussé par une violente tempête et doubla, sans le comprendre, la pointe extrême de l'Afrique, atteignant ainsi la côte orientale. Cependant, le mécontentement de son équipage le poussa à faire demi-tour et ile repassa devant le cap qu'il nomma " cap des Tempêtes", rebaptisé par le roi du Portugal " cap de Bonne-Espérance", parce qu'il ouvrait la route maritime des Indes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Sam 17 Mai - 0:02

EINSTEIN Albert (1879 - 1955)



Tout le monde le connaît pour sa fameuse théorie de la relativité : e=mc². Mais qui connaît le rôle plus "historique" qu'il a joué ?
Cet homme qui obtint le Prix Nobel en 1921 était de nationalité allemande et grandit dans une famille de confession juive. Lors d'un voyage en Amérique en 1933, il apprend l'arrivée au pouvoir d'Hitler en Allemagne. Il décide de ne pas y rentrer et accepte un poste à l'université de Princeton. Devant la montée du nazisme, il implore l'Europe de s'armer. Apprenant que des savants allemands travaillaient sur l'énergie nucléaire, il avertit le président Roosevelt de la menace que représenterait l'Allemagne si elle possédait la bombe atomique. Cette mise en garde est à l'origine de projet Manhattan en décembre 1941, qui permet la construction de la 1ère bombe atomique en 1945. Il est accusé à tort d'être le créateur de la bombe atomique, alors qu'il n'a jamais travaillé sur la physique nucléaire.
Il meurt en 1955, quelques jours après avoir signé une déclaration pour le bannissement de la guerre et de l'arme nucléaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Sam 17 Mai - 15:32

Vous saviez qu'Einstein était né le 14 mars ? Je viens de l'apprendre. Je recherchais des événements du 17 mai et mon père me dit qu'Einstein est né le même jour que lui : le 14 mars. Bref.


Pierre de FERMAT

17 août 1601 à Beaumont-de-Lomagne - 12 janvier 1665 à Castres

[Pierre de Fermat, mathématicien de génie] Pierre Fermat est le plus illustre des Toulousains (anobli à 30 ans, il joint la particule de à son nom).

En marge de sa carrière dans la magistrature municipale, il donne toute sa mesure dans les mathématiques en étudiant la théorie des nombres et la géométrie (problèmes de tangentes). C'est ainsi qu'il formule le célèbre «théorème» selon lequel xn +yn =zn n'a pas de solution entière (sauf zéro) pour n>2. En d'autres termes, il est selon lui impossible de construire un cube d'arêtes de longueur entière dont le volume soit égal à la somme des volumes de deux autres cubes d'arêtes de longueur entière. Cette conjecture ne deviendra un théorème pour de bon qu'en... 1993 après qu'elle aura été démontrée par le Britannique Andrew Wiles.

Pierre de Fermat a souffert jusqu'à sa mort des médisances de son rival, René Descartes. Sa notoriété en a été durablement ternie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Sam 17 Mai - 17:10

Emma Goldman (1869-1940)


[img][/img]



Goldman est née dans une famille juive à Kaunas en Lituanie où sa famille tenait une petite auberge. Durant une période de répression politique à la suite de l'assassinat d'Alexandre II, elle déménagea avec sa famille à Saint-Pétersbourg à l'age de 13 ans. Là, à cause de la crise économique, elle fut forcée de quitter l'école pour travailler dans une usine. C'est là qu'elle sera introduite aux idées révolutionnaires ; elle obtint aussi une copie de Que faire ? de Nikolaï Tchernychevsky qui sema les graines de ses idées anarchistes et de son attitude indépendante.

Elle s'enfuit aux États-Unis avec une demi-sœur après avoir refusé de permettre à son père de la marier à 15 ans. La pendaison de quatre anarchistes après l'émeute de Haymarket amena la jeune Emma Goldman à rejoindre le mouvement anarchiste, et à 20 ans elle décide de devenir révolutionnaire. Durant ce temps elle fut mariée à un immigrant russe pendant 10 mois. Le mariage ne fonctionnant pas, elle le quitta et partit pour New York. Ils restèrent légalement mariés et ainsi elle conserva sa citoyenneté américaine.

À New York, elle rencontra et vécut avec Alexandre Berkman, avec qui elle a été la principale meneuse du mouvement anarchiste aux États-Unis à cette époque. Son soutien de la tentative d'assassinat de Berkman sur Henry Clay Frick la rendit encore plus impopulaire auprès des autorités. Berkman (ou Sasha comme elle aimait souvent l'appeler) fut emprisonné pour plusieurs années.

Elle fut emprisonnée en 1893 au pénitencier des îles Blackwells pour avoir publiquement encouragé des chômeurs à « Demandez du travail, s'ils ne vous donnent pas de travail, demandez du pain, s'ils ne vous donnent ni du pain ni du travail, prenez le pain » (cette citation est un résumé du principe d'expropriation préconisé par les anarcho-communistes comme Pierre Kropotkine). Voltairine de Cleyre donna une conférence pour la défense d'Emma Goldman (In defense of Emma Goldman) en réponse à cet emprisonnement. Pendant qu'elle purgeait sa peine d'un an d'emprisonnement elle développa un vif intérêt pour l'éducation des enfants ce qui devint plus tard sa principale source d'engagement.

Elle fut arrêtée, avec neuf autres personnes le 10 septembre 1901 pour participation à un complot d'assassinat sur le président William McKinley. Un de ses partisans, Leon Czolgosz avait tiré sur le président quelques jours plus tôt. Elle n'avait rencontré Czolgosz qu'une seule fois, brièvement et plusieurs semaines plus tôt. Elle disait à propos de lui : « Suis-je responsable d'un fou qui a fait une mauvaise interprétation de mes dires ? ».

Le 11 février 1916 elle est arrêtée et emprisonnée de nouveau pour la distribution de littérature sur la contraception.

Durant plusieurs années, elle s'attendait à être arrêtée à chaque fois qu'elle donnait un discours. Elle portait donc toujours un livre quand elle montait sur l'estrade.

En 1917, elle est emprisonnée pour la troisième fois. Goldman avait milité contre l'appel des soldats sous les drapeaux pendant la Première Guerre mondiale. Berkman et Goldman étaient tous deux engagés dans la No Conscription League et ils organisaient des réunions contre la Première Guerre mondiale. Elle fut emprisonnée deux ans puis fut expulsée en Russie. Durant l'audience de son expulsion, J. Edgar Hoover, qui présidait l'audience, l'appela « l'une des femmes les plus dangereuses d'Amérique »

Cet exil signifiait pour Goldman et Berkman, qu'ils pourraient être des témoins directs de la Révolution russe. À son arrivée en Russie, elle était prête à soutenir les Bolcheviks en dépit de la division entre les anarchistes et les communistes étatistes qui se produisit durant la première Internationale. Mais la répression politique, la bureaucratie et le travail forcé en Russie amenèrent Goldman à écrire Mon désenchantement en Russie (My Disillusionment in Russia) et Mon autre désenchantement en Russie (My Further Disillusionment in Russia). Goldman était amie avec des camarades communistes marxistes et new-yorkais : John Reed et Louise Bryant, qui étaient aussi en Russie (durant cette période, il était impossible de quitter le pays). Ils auraient même partagé un appartement ensemble.

Son expérience en Russie l'aida à changer ses idées sur la manière d'utiliser la violence. Après que l'Armée rouge fut utilisée contre des grévistes, Goldman commença à rejeter la violence à l'exception de l'auto-défense.

En 1936, Goldman alla en Espagne pour soutenir la révolution espagnole et pour combattre les fascistes de Franco durant la Guerre d'Espagne. Pendant ce temps elle devait écrire un éditorial sur le proéminent anarchiste espagnol : Buenaventura Durruti dans un texte en prose vibrant intitulé Durruti is Dead, Yet Living.

Emma Goldman meurt à Toronto en 1940 et est enterrée à Chicago.
Revenir en haut Aller en bas
Xav
Hauptscharführer
Hauptscharführer
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 30
Localisation : devant un PC
Mot d'ordre : Il n'ya plus de secret je suis le Roi des rois
Viande préférée : Un bon steack à point avec une petite sauce au poivre
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 18 Mai - 12:09

Reinhard Tristan Eugen Heydrich (7 mars 1904, Halle, Saxe - 4 juin 1942, Prague, Protectorat de Bohême-Moravie[1]), SS-Obergruppenführer, fut le directeur du Reichssicherheitshauptamt (RSHA) et le Protecteur adjoint du Reich en Bohême-Moravie.

Il fut l'adjoint direct de Heinrich Himmler et joua un rôle important dans l'organisation de l'appareil répressif nazi et lors de l'élimination de la Sturmabteilung (SA) en tant que force politique.

Il eut également un rôle majeur dans l'organisation de la Shoah par la planification et le contrôle de l'activité des Einsatzgruppen, et lors de la conférence de Wannsee, qu'il présida.

Il mourut, le 4 juin 1942, des suites d'un attentat perpétré par la résistance tchèque, le 27 mai 1942. Son décès priva le régime nazi d'un collaborateur efficace et fidèle. De la Nuit des Longs Couteaux à l’organisation de la Shoah, il fut l’un des maillons de la terreur nazie à laquelle il a collaboré de manière déterminée et déterminante de 1931 à sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 18 Mai - 13:01

Dolorès Ibarruri (1895-1989) est née dans une famille de mineur. Elle est scolrisée jusqu'à l'âge de 15 ans, envisageant de devenir institutrice, mais elle ne peut y parvenir, car ses parents n'ont pas les moyens de lui payer des études assez longues. Elle commence à travailler dans un atelier de couture, puis devient femme de ménage, jusqu'à son mariage en 1916.

Elle épouse un mineur et militant socialiste (adhérent du PSOE). La situation financière de la famille n'est pas très bonne, d'autant que Julian Ruiz est emprisonné après avoir participé au mouvement de grève générale de 1917, et qu’il l’est encore à plusieurs reprises au cours des années 20.

Cela n'empêche pas Dolores de lire, notamment des ouvrages de Karl Marx et de militer dans le cadre de la Fédération des Jeunesses Socialistes du PSOE. Elle écrit aussi dans la presse ouvrière ; c'est en 1918 qu'elle utilise pour la première fois le le pseudonyme de La Pasionaria, pour un article dans le journal El Minero Vizcaino.

En décembre 1919, elle suit les Jeunesses Socialistes qui se séparent du PSOE pour se rapprocher de l'Internationale Communiste et, en avril 1920, elle participe à la fondation du Parti communiste espagnol, devenant la même année membre du Comité Provincial de Biscaye, puis à celle du Parti communiste d'Espagne en novembre 1921.

Elle joue un rôle important dans le parti au niveau provincial : elle est déléguée au I° congrès du PCE (Madrid) en mars 1922, et de nouveau en 1927 pour le III° ; ce congrès devant avoir lieu en France, elle ne peut cependant y assister.

Populaire et respectée, elle est élue au Comité Central du PCE en 1930.

Après l'avènement de la Seconde République en 1931, elle se sépare de son mari et s’installe à Madrid, où elle devient responsable du journal du parti, Mundo Obrero. Elle entre au Bureau Politique du Parti en 1932. Elle est envoyée à Moscou en 1933 comme déléguée auprès du Komintern.

Elle est arrêtée et emprisonnée à plusieurs reprises à cause de ses activités.

Elle travaille à l'amélioration de la condition féminine

En février 1936, elle est élue députée des Asturies. Peu après, elle réussit à obtenir des autorités locales d’Oviedo la libération des prisonniers politiques. En juin, elle prononce devant les Cortes un discours contre les menées subversives de la droite, prenant à partie notamment José Calvo Sotelo, discours qui la place très en vue parmi les leaders du Front populaire.

Quand la guerre civile éclate en juillet, elle se dresse pour défendre la république avec le célèbre slogan «¡No pasarán!» ("Ils ne passeront pas"), prononcé, dès le 19 juillet, au balcon du ministère de l'Intérieur au moment de l'offensive franquiste contre Madrid. Au début de septembre, elle est en France pour une entrevue avec Léon Blum, qui, le 1° septembre, a opté pour la politique de non-intervention ; le 8 septembre, elle prononce un discours au Vélodrome d’Hiver.

Elle est élue vice-présidente des Cortes en 1937. Elle participe à plusieurs comités avec des figures telles que Palmiro Togliatti pour défendre la cause républicaine. Pour mettre fin à des critiques, son fils revient en Espagne et participe à la bataille de l'Ebre en 1938.

Par ailleurs, elle agit pour soutenir le moral des soldats républicains ou pour lutter contre les tendances défaitistes : ainsi, en 1938, elle dirige des manifestations à Barcelone devant les locaux du gouvernement républicain. C’est aussi elle qui, le 15 novembre 1938, à Barcelone, salue le rôle des Brigades internationales sur le point de quitter l’Espagne après leur dissolution.

Ces discours et actions lui assurent une grande popularité dans l’opinion communiste internationale et dans une partie de la population de la zone républicaine, notamment les femmes.

Cependant, au bout de trois ans d'affrontements sanglants, le gouvernement républicain doit reconnaître sa défaite et quitte le territoire espagnol ; les hostilités cessent le 1er avril 1939 avec l'entrée dans Madrid des forces franquistes.

Ibárruri part en exil en Union Soviétique, où elle continue ses activités politiques. Son fils, Rubén, entre dans l'Armée rouge et périt le 25 août 1942 au cours de la bataille de Stalingrad. La distinction de héros de l'Union Soviétique lui sera décernée en 1956 à titre posthume.

En mai 1942, elle devient secrétaire général du PCE et le reste jusqu'en 1960[5] ; elle en devient alors présidente jusqu'à sa mort.

Dans les années 60, elle reçoit la nationalité soviétique. Son œuvre politique est reconnue durant ces années : elle reçoit un doctorat honorifique de l'Université de Moscou, ainsi que le Prix Lénine pour la paix en 1964, et l'Ordre de Lénine en 1965. Son autobiographie, ¡No pasarán!, est publiée en 1966.

Après la mort de Francisco Franco en 1975, elle revient en Espagne. Elle est élue députée aux Cortes en juin 1977, lors des premières élections après la restauration de la démocratie.

Elle meurt de pneumonie à Madrid, à l'âge de 93 ans.

Certains passages de ses discours, tels que : « Mieux vaut mourir debout que de vivre à genoux » (repris d'Emiliano Zapata) ou son « ¡No pasarán! » (prononcé par Robert Georges Nivelle pendant la Première guerre mondiale), sont connus dans le monde entier. Son rôle de symbole populaire en a fait un personnage de poèmes et de chansons pour Pablo Neruda, Rafael Alberti, Ana Belén et quelques autres.
Revenir en haut Aller en bas
Stratégos
Grand Interprétateur de l'Apocalypse
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 31
Localisation : Aquarium, 2ème étage de la BU
Mot d'ordre : La meilleure des défenses c'est l'attaque !
Viande préférée : Saignante
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 18 Mai - 13:43

C'est cool mais je pense que tu aurais cibler plus sa bio et mettre en gras la "passionara" & "No Pasaran"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascforever.com
Xav
Hauptscharführer
Hauptscharführer
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 30
Localisation : devant un PC
Mot d'ordre : Il n'ya plus de secret je suis le Roi des rois
Viande préférée : Un bon steack à point avec une petite sauce au poivre
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 18 Mai - 16:21

Ernst Jünger (1895-1998) est un écrivain allemand.

En tant que contemporain et témoin de l'histoire européenne du XXe siècle, Jünger est connu pour sa participation comme militaire aux deux guerres mondiales, dans les tranchées pour la première et comme officier d'occupation à Paris pour la seconde. En tant qu'écrivain, il est devenu célèbre assez jeune après la publication dans Orages d'acier (1920) de ses souvenirs de la Première Guerre mondiale. Après ce premier livre, et jusqu'à la fin de sa vie à plus de cent ans, il a publié des récits et de nombreux essais ainsi qu'un journal des années 1939-1948 puis 1965-1996. Parmi ses récits, Sur les falaises de marbre (1939), est un de ses livres les plus connus[1]. Francophile et francophone, Ernst Jünger a vu son œuvre intégralement traduite en français et « il fait partie, avec Günter Grass et Heinrich Böll, des auteurs allemands les plus traduits en France »[2].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 18 Mai - 17:14

Martin Luther King (1929-1968)

Tout le monde connait son combat pour les droits civils aux USA mais peu connaisse son engagement plus "social". A partir de 65, King dénonce le rôle des USA dans le conflit vietnamien et acclame la réforme agraire entreprise en Corée du Nord. Il exprime plus fréquemment son opposition à la guerre et le besoin de redistribuer les ressources pour corriger les injustices raciales et sociales. Bien que ses allocutions publiques soient réservées afin d'éviter d'être étiquetées communistes par ses ennemis politiques, en privé, il déclare souvent soutenir le socialisme démocratique. Il commence à lire Marx et sa vision devient plus révolutionnaire que réformiste. King commence alors à être désavoué par le gouvernement et certains estiment même que son assassinat serait le fait d'un complot du gouvernement américain.
Revenir en haut Aller en bas
Emma
Militant de la Palestine libre
Militant de la Palestine libre
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 34
Localisation : En vacation, à Sciences-Po à Paris.
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 18 Mai - 20:00

LA SALLE, René Robert Cavelier de ( 1643-1687).

Explorateur français. Fils d'un riche marchand de Rouen, il quitta les jésuites chez lesquels il était entré (1666) et partit chercher fortune au Canada.
Aprés diverses explorations, il réussit à descendre le Mississippi en 1682 et réalisa pour la première fois la liaison entre les Grands Lacs et le golfe du Mexique. Prenant possession de la région proche de l'embouchure du Mississsippi, il lui donna le nom de Louisiane en l'honneur de Louis XIV.
Reparti pour la région avec une centaine de soldats, il y mourut victime d'une mutinerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dark Knight
Bûcheron
Bûcheron
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 32
Localisation : ...
Mot d'ordre : Ce qui ne te tue pas, te rend tout simplement plus dérangé!
Viande préférée : La femme..
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 18 Mai - 20:43

Je participe sinon je vais me faire tuer.. Explosion

McCarthy Joseph, né le 14 novembre 1908 et décédé le 2 mai 1957.
Homme politique américain, il occupa le poste de sénateur de l'Etat du Wisconsin de 1947 jusqu'à sa mort.
Il se rendit célèbre par sa campagne contre tous ceux qu'il soupçonnait d'être ou de sympathiser avec les communistes. Des gens des médias, du cinéma (ex: Chaplin), du gouvernement et de l'armée furent accusés d'être des espions à la solde des Soviétiques.
Cette période (1950 à 1956), où tous étaient suspectés, fut appelé le maccarthisme ou encore la "Chasse aux Sorcières"..

Voilà..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 18 Mai - 22:48

Ah merde je voulais mettre Louise Michel...
Revenir en haut Aller en bas
Carshthang Lek Tun
Vénéré Fondateur
avatar

Nombre de messages : 524
Localisation : dans ma putain de tête
Mot d'ordre : Humanité
Viande préférée : Toutes
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 18 Mai - 22:49

Ca suffit,y a trop de modernité ici,retournons aux sources!

Néron fut un empereur romain de la dynastie Julio-Claudienne,les descendants d'Auguste,fondateur de la charge impériale.Il régna de l'assassinat de son père adoptif l'empereur Claude (sa femme Aggripine s'était débrouillé pour qu'il bouffe une platrée de champignons empoisonnés,ce pourquoi je n'en mange jamais) en 54 jusqu'à son propre suicide,alors qu'il était poursuivit par ses "fidèles" prétoriens,en 68.
Homme fantasque,rêveur et,il n'avait pas sa place dans une charge qui exigeait un contrôle de soi et un terre-à-terre hors du commun.Ce qui explique qu'il tourna mal,tout d'abord se rebellant contre l'autorité vampirique de sa mère Aggripine (qui pour garder le contrôle sur lui allait même jusqu'à la limite de l'inceste en s'offrant à lui,ce qui ne l'empêcha pas de la fairz assassiner sur un prétexte qui ne trompa ni le Sénat ni le peuple) puis en s'arrachant à celle,plus hormonale,de sa femme Poppée (qu'il tua d'un coup de pied au ventre alors qu'elle attendait leur enfant).

Véritable roi héllénistique après l'heure,il passait le plus clair de son temps sur sa lyre,avec laquelle il pouvait s'évader des vicissitudes du pouvoir et rêver de sa Grèce bien aimée,dans laquelle il organisa de nombreux jeux et se produisit devant ce qu'il estimait être le public le plus raffiné du monde.
Cependant,en assassinant ses proches puis ses meilleurs conseillers (dont le philosophe Sénèque),et en dilapidant les caisses de l'Etat à l'image de son oncle Caligula,le Sénat le déclara ennemi publique.Perdu,désespéré,il n'eut d'autre choix que de se donner laborieusement la mort,pleurant la disparition de son talent dans cette épitaphe que je retiendrais toujours: qualis artifex pereo! ("quel artiste périt avec moi!").



Son nom restera célèbre dans la postérité pour avoir incendié Rome,puis en accusant les chrétiens d'avoir perpétré ce crime,après quoi il les aurait persécuté d'abominables façons.On retiendra un poète volatile plus à sa place dans un salon d'élites cultivées que sous les lauriers de l'Empire.

_________________


Les Chroniques de Nimpland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nimpland.skyblog.com
Sanson
Dauphin
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 32
Localisation : quelque part en France, jamais fixé
Mot d'ordre : VERITAS ODIUM PARIT, OBSEQUIUM AMICOS
Viande préférée : rosbeef jambon
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Lun 26 Mai - 22:08

Ovide, en latin Publius Ovidius Naso.: Son surnom "Naso" lui vient de son nez proéminent (tout comme Cicéron: "pois chiche" devait son surnom à son goût pour ce mets). Né le 20 mars 43 av. J.-C. à Sulmona, dans le sud de l'Italie — mort en 17 ap. J.-C., en exil à Tomes (l'actuelle Constanţa en Roumanie), c'est un poète latin qui vécut durant la période qui vit la naissance de l'Empire romain. Il naît un an après l'assassinat de Jules César, est adolescent lorsqu'Auguste s'empare du pouvoir pour transformer avec la complicité du Sénat la République en empire, et meurt trois ans après ce premier empereur.


Au passage, si vous pouvez passer par Sulmone (où je suis allé avec Barney) bah profitez en, c'est pas mal! Il y a quelques endroits cocasses par contre en plein après midi, sans vent, il y fait vraiment trop chaud et lourd...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Lun 26 Mai - 22:13

Pierre Joseph Proudhon (1809-1865) est le premier à se qualifier d'anarchiste, qu'il résume ainsi "la propriété c'est le vol!". Proudhon pense que la révolution sociale peut être atteinte pacifiquement.
"L'anarchie, c'est l'ordre sans le pouvoir."
Revenir en haut Aller en bas
Stratégos
Grand Interprétateur de l'Apocalypse
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 31
Localisation : Aquarium, 2ème étage de la BU
Mot d'ordre : La meilleure des défenses c'est l'attaque !
Viande préférée : Saignante
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Jeu 5 Juin - 19:27

Qin Shi Huangdi
Citation :
(秦始皇帝 pinyin : Qín Shǐ Huángdì) (v. -259 – 10 septembre -210) fut d'abord le roi de Qin de -247 à -221, puis l'unificateur de l'empire de Chine, et par conséquent l'empereur fondateur de la dynastie Qin (-221 à -210).

C'est lui qui a fait construire la muraille de Chine

Vous connaissez sûrement son tombeau :
Citation :
On lui doit le mausolée de Xi'an qui s'étend sur environ 56 km², un tumulus haut de 115m à 1,5 kilomètre recouvrant une fosse contenant quelque huit mille statues de soldats et de chevaux en terre cuite.

Ne voulant pas être seul après la mort, Qin Shi Huang ordonna que toute son armée soit sculptée en terre et soit enterrée avec lui. Il fit donc construire des milliers de soldats, chevaux et chars, tous différents les uns des autres (physionomie, vêtements, position des bras) et un peu plus grand que nature, un soldat mesurant entre 1,72m et 2m. En 1974, des paysans trouvèrent ces statues en creusant un puits dans leur champ. Ils firent ensuite appel à des archéologues. On peut maintenant visiter le mausolée, considéré comme une merveille du monde.

C'est (entre autre) grâce à lui que l'on risque de se faire bouffer par les Chinois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascforever.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Mer 2 Juil - 20:38

Ronald REAGAN (06/02/1911 - 05/06/2004) fut un grand acteur américain des années 40 et 50 et le 40ème président des USA, enchaînant 2 mandats de 1981 à 1989.

J'ai voulu présenter ici sa notice pour la petite anecdote que m'a livrée Wikipédia à son sujet, dans sa rubrique "Divers" : "Il essaya de faire classer le Ketchup dans les légumes".


Vous verrez Ronald Reagan d'un autre oeil désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Stratégos
Grand Interprétateur de l'Apocalypse
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 31
Localisation : Aquarium, 2ème étage de la BU
Mot d'ordre : La meilleure des défenses c'est l'attaque !
Viande préférée : Saignante
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Mer 2 Juil - 23:09

Mdr trop fort !!!!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascforever.com
Sanson
Dauphin
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 32
Localisation : quelque part en France, jamais fixé
Mot d'ordre : VERITAS ODIUM PARIT, OBSEQUIUM AMICOS
Viande préférée : rosbeef jambon
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   Dim 28 Sep - 1:17

Fritz Sauckel (27 octobre 1894 - 16 octobre 1946) était un responsable nazi. Il organisa les déportations de travailleurs des pays occupés vers l'Allemagne.

Marin sur des navires de commerce, puis ouvrier d'usine, il adhéra en 1923 au parti nazi, dont il devint Gauleiter en Thuringe en 1927.

Chef du gouvernement de Thuringe en 1932, puis Reichsstatthalter de Thuringe en 1933, il fut nommé plénipotentiaire général pour l'emploi de la main d'œuvre en 1942 et organisa à ce titre les déportations de travailleurs des pays occupés vers l'Allemagne.
Son représentant en France jusqu'à son assassinat en septembre 1943 était Julius Ritter.

Il fut condamné à mort au cours du procès de Nuremberg pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité et pendu en 1946.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit jeux pour en connaître d'avantage sur l'histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit coin pour les filles!
» Petit truc pour vos yeux.
» Petit poème pour tout nos membres
» Un petit geste pour une grande cause !
» Une idée de petit cadeau pour une classe de la part du FSE ? Un logiciel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Humanita :: Passions et spécificités :: Histoire-
Sauter vers: