Terra Humanita

Parcequ'on est pas dans une série américaine...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des photographies marquantes

Aller en bas 
AuteurMessage
Colombine
Communiste révolutionnaire à mi-temps
Communiste révolutionnaire à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Localisation : Au code ;-)
Mot d'ordre : Entre Carpe Diem et Advienne Que Pourra...
Viande préférée : Le poulet
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Des photographies marquantes   Ven 30 Mai - 22:11

Les femmes tondues: une mise au pilori sexiste


Chartres, 1944. Photo Robert Capa/Magnum.

Jusqu'à très récemment, les historiens ont eu tendance à réduire l'événement des femmes tondues, le tenant pour un phénomène marginal. Sans doute l'acte de tondre les femmes n'est-il pas propre à la France: déjà, les Allemandes avaient subi ce sort pour avoir couché avec des militaires français occupant la Rhénanie, et des Italiennes ont été traitées de la même façon à la Libération. Pourtant, comme l'a bien montré Alain Brossat1, ce qu'il appelle "le carnaval des tondues" mérite d'autant plus d'être étudié que la mémoire nationale a jeté sur lui un voile bien oublieux.

Le rituel du spectacle expiatoire a ses constantes: cortèges bruyants de femmes et surtout d'hommes promenant à travers villages, bourgs ou villes des femmes portant sur le front, sur la poitrine, voire sur d'autres parties du corps, tracées au goudron ou à la peinture, des croix gammées et des inscriptions explicites: "a dénoncé", "Collabo", et plus souvent encore "a couché avec les boches". Les victimes étaient presque toujours à demi, parfois totalement dévêtues. Certaines portaient dans les bras leur enfant. Si elles n'avaient pas été immédiatement tondues, elles l'étaient de façon solennelle, sur une estrade placée devant un bâtiment public, et elles restaient ensuite exposées, comme jadis au pilori.

Cette "coiffure 1944" était infligée à des femmes considérées soit comme des délatrices, soit comme des "collaboratrices à l'horizontale". Il a été couramment admis, mais trop vite, que ces dernières étaient en majorité des prostituées, ce qui permettait de supposer que les Françaises (en exceptant Arletty ou Coco Channel, qui avaient pu s'afficher avec un officier allemand), avaient été vraiment peu nombreuses à succomber au charme de guerriers supposés tous blonds. Or, Philippe Burrin2 peut écrire que "au minimum plusieurs dizaines de milliers de Françaises ont eu des relations avec l'occupant", ajoutant qu'on estime à au moins 50 000 le nombre d'enfants nés d'amours franco-allemandes. Précisons encore qu'il s'agit souvent de femmes de milieux modestes et que, à côté d'un nombre relativement significatif de "demoiselles des P.T.T.", on trouve surtout celles qui, comme elles, ont eu à fréquenter l'occupant en tant que femmes de service.

On affirme volontiers que les explosions de haine à leur encontre ont été brèves et localisées, et qu'elles étaient menées par des résistants de la onzième heure à qui ce zèle purificateur permettait d'acquérir à bon compte une conduite patriotique. En fait, malgré les instructions officielles, des femmes continuèrent d'être tondues jusqu'a la fin de l'hiver 1944-1945. Et ce furent assez souvent des chefs des maquis ou les responsables des Comités de libération qui patronnèrent ces cérémonies expiatoires.

Ces comportements représentent une sorte de défoulement, après la tension insupportable des semaines qui ont précédé la Libération, ils témoignent de l'exaspération de ceux qui avaient vécu quatre années d'humiliation, qui venaient de subir les ultimes exactions de l'occupant et de ses complices français. Ce qui explique que la virulence populaire fut souvent proportionnelle à la violence des derniers affrontements avec la Wehrmacht ou la Milice. La désignation de boucs émissaires a pris alors une tournure sexuée: au trop classique voyeurisme des mâles, s'est ajouté le sentiment plus ou moins confus que ces femmes, qui avaient trahi la France en livrant leur corps, devaient recevoir un châtiment spécifique à leur sexe.

On n'aura garde d'oublier, malgré tout, que, en ce qui concerne celles qui furent accusées d'avoir dénoncé (et les délatrices avaient été nombreuses), cette humiliation leur permit assez souvent, semble-t-il, d'échapper au peloton d'exécution qui attendait les délateurs. Reste que la mémoire officielle préféra refouler l'existence des "tondues". Ce sont les écrivains et les cinéastes qui ont su évoquer et reconstituer le parcours des malheureuses ainsi mises au pilori. Citons Marguerite Duras et Alain Resnais, dont l'héroïne tondue de Hiroshima mon amour s'explique: "Je devins sa femme dans le crépuscule, le bonheur et la honte." Et le poème bien connu de Paul Eluard, intégré Au rendez-vous allemand, qui porte précisément en exergue la phrase: "En ce temps-là, pour ne pas châtier les coupables, on maltraitait les filles. On alla même jusqu'à les tondre." Ses six premiers vers en disent long: "Comprenne qui voudra/Moi mon remords ce fut/La malheureuse qui resta/Sur le pavé/La victime raisonnable/A la robe déchirée..."


1. Alain Brossat. Les tondues, un carnaval moche. Manya, 1992.
2. Burrin, Philippe. La France à l'heure allemande. Le Seuil, 1995."
Azéma, Jean-Pierre, Wieviorka Olivier. Vichy 1940-1944. Librairie Académique Perrin, 1997. 250.
Lire sur ce sujet le récit de Guy Croussy. La Tondue. Grasset, 1980.

Sources


Dernière édition par Colombine le Sam 31 Mai - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombine
Communiste révolutionnaire à mi-temps
Communiste révolutionnaire à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Localisation : Au code ;-)
Mot d'ordre : Entre Carpe Diem et Advienne Que Pourra...
Viande préférée : Le poulet
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Ven 30 Mai - 22:27

Guerre du Viet Nam

Marc Riboud - Manifestation contre la guerre du Vietnam, Washington, le 21 octobre 1967





Nick Ut - Après le bombardement au napalm de Trang Bang par les forces américaines, le 8 juin 1972. Phan Thi Kim Phuc, au centre de la photo, avait 9 ans à l'époque et avait arraché ses vêtements en flammes couverts de napalm pour courir et sauver sa vie. Elle survivra effectivement, après 14 mois d'hôpital et 17 opérations. A l'époque, le président Richard Nixon avait prétendu que cette photo avait été truquée ...



Dernière édition par Colombine le Ven 30 Mai - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Ven 30 Mai - 22:29

Terrible cette photo...
Revenir en haut Aller en bas
The Dark Knight
Bûcheron
Bûcheron
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 32
Localisation : ...
Mot d'ordre : Ce qui ne te tue pas, te rend tout simplement plus dérangé!
Viande préférée : La femme..
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Ven 30 Mai - 22:32

Tiens je pensais justement à celle-ci..
Je vais dire que la prochaine sera celle d'un chinois devant 4 chars..(Manifestations pacifiques Place Tiananmen (Chine 1989) ) ? Smile
Ou des ouvriers lors de la construction d'un bulding de New York ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombine
Communiste révolutionnaire à mi-temps
Communiste révolutionnaire à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Localisation : Au code ;-)
Mot d'ordre : Entre Carpe Diem et Advienne Que Pourra...
Viande préférée : Le poulet
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Ven 30 Mai - 22:39

Raté Dark Knight !

L'afghane aux yeux clairs

Son véritable nom est Sharbat Gula. Elle appartenait à l'ethnie Pachtounes. Son visage est devenu célèbre lorsqu'il fit la couverture du magazine National Geographic en juin 1985, alors qu'elle avait 13 ans.



Elle a été retrouvée en 2002.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratégos
Grand Interprétateur de l'Apocalypse
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 30
Localisation : Aquarium, 2ème étage de la BU
Mot d'ordre : La meilleure des défenses c'est l'attaque !
Viande préférée : Saignante
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Ven 30 Mai - 23:51

Lou a écrit:
Terrible cette photo...
Ce qui est plus beau, c'est que le pilote a demandé pardon et qu'elle l'a accepté ... ça c'est passé lors d'une conférence qu'elle donnait au Canada je crois.
Pour la toute 1ère c'est Robert Capa pas Capra. ces femme tondues m'ont inspirés un dégoût ... J'ai vraiment dû mal avec les manifestations de haine en bande et les guerres civiles dépassent mon entendement ... Aimer quelqu'un même en temps de guerre n'est pas un crime ! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad


Dernière édition par Stratégos le Sam 26 Juil - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascforever.com
Carshthang Lek Tun
Vénéré Fondateur
avatar

Nombre de messages : 524
Localisation : dans ma putain de tête
Mot d'ordre : Humanité
Viande préférée : Toutes
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Sam 31 Mai - 0:00

Je peux en mettre une,moi aussi?





Bon,j'ai pas des références de surdoué comme vous,mais on peut supposer que cette photo fut prise dans un ghetto,et qu'elle montre de toute évidence des SS prenant en chasse un fuyard.Eh bien quand on regarde la photo bien de face,on a une sacré compassion pour le pauvre type qui se fait pourchasser,à moins que ce ne soit le photographe.
Si seulement on pouvait lâcher des SS sur les paparazzis...

_________________


Les Chroniques de Nimpland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nimpland.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Sam 31 Mai - 0:08

53 ans après , le 16 juillet 1995 , le président Jacques Chirac a reconnu la responsabilité de la France dans la rafle et dans la Shoah .

« Ces heures noires souillent à jamais notre histoire , et sont une injure à notre passé et à nos traditions . Oui , la folie criminelle de l'occupant a été secondée par des Français , par l'Etat français . Il y a cinquante -trois ans , le 16 juillet 1942 , 450 policiers et gendarmes français , sous l'autorité de leurs chefs , répondaient aux exigences des nazis . Ce jour - là , dans la capitale et en région parisienne , près de dix mille hommes , femmes et enfants juifs furent arrêtés à leur domicile , au petit matin , et rassemblés dans les commissariats de police . ( . . . ) La France , patrie des Lumières et des Droits de l'Homme , terre d'accueil et d'asile , la France, ce jour - là , accomplissait l'irréparable . Manquant à sa parole , elle livrait ses protégés à leurs bourreaux . »

On estime à 13152 le nombre de personnes arrêtées .

Ci - dessous , une des rares photos de ces gens qui ont du attendre pendant 5 jours dans le Vélodrome d'Hiver, sans nourriture et avec très peu d'eau .



Revenir en haut Aller en bas
Colombine
Communiste révolutionnaire à mi-temps
Communiste révolutionnaire à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Localisation : Au code ;-)
Mot d'ordre : Entre Carpe Diem et Advienne Que Pourra...
Viande préférée : Le poulet
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Sam 31 Mai - 0:39

Stratégos a écrit:
Pour la toute 1ère c'est Robert Capa pas Capra. c'est femme tondues m'ont inspirés un dégoût ... J'ai vraiment dû mal avec les manifestations de haine en bande et les guerres civiles dépassent mon entendement ... Aimer quelqu'un même en temps de guerre n'est pas un crime ! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Correction faite Smile

Sinon je suis tout à fait d'accord qu'aimer en temps de guerre n'est absolument pas un crime, et cela d'autant plus que leur histoire n'avait pas vraiment d'effet sur son déroulement. En ayant travaillé dessus en contemporaine, je sais que quand une femme était accusée de collaboration horizontale, même s'il s'agissait d'une histoire d'amour (chose que nous ne savons pas vraiment au final), elle était accusée de débauche et même d'avoir dénoncer des concitoyens. Les épurateurs ont souvent grossis les chefs d'accusations...Après, il ne faut pas toutes les considérer comme des femmes innocentes, puisque certaines furent vraiment des pronazies. Toutefois, je penses que le chatiment qu'elles ont recues, du moins une partie d'entre elles, fut terrible et avillissant. Leur sort fut - il vraiment meilleur que celui des collaborateurs, notemment des miliciens qui furent, à la Libération, sommairement fusillés ? Telle est la question...La période était complexe, le sujet l'est tout autant Smile

La poursuite des SS... silent

La rafle du Vel d'Hiv, également mais lisez Elle s'appelait Sarah de Tatiana de Rosnay, si cela vous interesse !



Des soldats de l'Armée rouge hissent le drapeau rouge sur le Reichstag à Berlin le 2 mai 1945.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barney Kessel
Fashion Victim
Fashion Victim
avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Jeu 3 Juil - 17:33

La dernière photo avc le mec de l'unef...euh...de l'armée rouge , elle était dans mon livre d'Histoire au lycée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombine
Communiste révolutionnaire à mi-temps
Communiste révolutionnaire à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Localisation : Au code ;-)
Mot d'ordre : Entre Carpe Diem et Advienne Que Pourra...
Viande préférée : Le poulet
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Jeu 3 Juil - 21:26

LoL, un Barney Kessel de retour...ca se sent ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triumvir Alexandre
Pseudo-hippie
Pseudo-hippie
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 30
Localisation : Bibliothèque d'Alexandrie
Mot d'ordre : Do or Die
Viande préférée : Mouton faluchard
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Lun 7 Juil - 17:27



C'est magnifique. Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombine
Communiste révolutionnaire à mi-temps
Communiste révolutionnaire à mi-temps
avatar

Nombre de messages : 329
Age : 31
Localisation : Au code ;-)
Mot d'ordre : Entre Carpe Diem et Advienne Que Pourra...
Viande préférée : Le poulet
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Lun 7 Juil - 20:40

Je sais que ca se voit plus ou moins, mais pourrais-tu nous dire ce que cette photographie représente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triumvir Alexandre
Pseudo-hippie
Pseudo-hippie
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 30
Localisation : Bibliothèque d'Alexandrie
Mot d'ordre : Do or Die
Viande préférée : Mouton faluchard
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Lun 7 Juil - 21:42

Oh, la date et le lieu de l'explosion me sont inconnus. Et à vrai dire je ne cherche pas à savoir. Mais cette photo me marque. Entre la beauté de la chose, j'aime beaucoup les couleurs et cette impression de gigantesque, et l'horreur que cela peut engendrer. Enfin bref, la prochaine fois je mettrai un petit descriptif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B.T
Militant de la Palestine libre
Militant de la Palestine libre
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 30
Localisation : Dans un champs en pleine étude du sol...
Mot d'ordre : tout a une fin... sauf le saucisson... qui en a 2!!
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Lun 7 Juil - 21:51

Je ne vois pas de nouvelle photo Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.saw-bood.skyblog.com
Hadrianus Augustus
Hauptscharführer
Hauptscharführer
avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   Mar 22 Juil - 14:50

Il y a un petit lien mort vers une photo... faudrait la remettre à jour ou la supprimer. Sinon, chouettes photos. Travaille d'historien tout ça. Enfin là c'est quand même les vacances alors stop... :-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des photographies marquantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des photographies marquantes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1950) Les photographies "Trent" à McMinnville USA
» (2003) Les photographies de Weyauwega
» EXPOSITION DE PHOTOGRAPHIES DE MINÉRAUX ET DE GEMMES
» Photographies et vidéos d’objets flous
» Photographies artistiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Humanita :: Passions et spécificités :: Photographie-
Sauter vers: